Retour au blog

Votre propre bonheur.

Ceux d’entre vous qui trouvent la triskaïdékaphobie amusante devraient vivre une semaine très intéressante. Avez-vous déjà rencontré ce mot ? Oui, d'accord, « phobie » veut dire « peur », moi aussi, je sais ça. Mais triskaïdékaphobie??? Jamais entendu parler. Mais on n'arrête jamais d’apprendre ! Alors, cette phobie imprononçable se réfère à la peur irrationnelle du vendredi 13. Ça ne m'a jamais vraiment intéressée, mais d’une manière ou d'une autre, on finit toujours (et partout) par en parler. Ce qui est intéressant, c’est que, par exemple, des compagnies d'assurance ont découvert que ces jours-là, il y a beaucoup moins de pagaille que tous les autres jours de l’an. Je me demande sérieusement si les gens concernés par cette peur ne vont pas jusqu’à décider de ne même pas se lever ces jours-là. Pour rester sur le sujet de la superstition, je trouve aussi amusante la théorie suivante : Les filles qui ont envie de se marier vont chercher la réponse à la grande question le soir de Noël : Elles vont cogner contre un poulailler pour découvrir si elle vont un jour rencontrer le prince charmant. Si le coq chante, elles trouveront l’homme de leurs vies. Si les poules gloussent, elles ne trouveront personne. Enfin voilà, c’était juste une pensée comme ça. Vous connaissez le dicton... N’hésitez pas à me parler dans les commentaires de vos expériences avec la superstition. Si vous restez à la maison, si vous ne passez jamais sous une échelle, ce que vous faites lorsque vous rencontrez un chat noir, et tout ce qui vous passera par la tête.

Mais, retournons au sujet des coqs et des poules. Saviez-vous que nous devions beaucoup à Coco Channel ? Oui, nous allons bien parler du motif pied-de-poule. Ce dernier a permis de créer, dans les années 1960, des jupes et des robes fourreau qui se distinguaient par leur petits carreaux à chevalets. Des célébrités telles que Jackie Kennedy ou Audrey Hepburn en étaient fameusement folles et ont probablement contribué à la grande popularité du style. Personnellement, je trouve ce motif vraiment classe. Tout d'abord, il dégage une certaine aura de sérieux, ce qui vous garantit d’être toujours bien habillée. Ensuite, s’il est bien assorti, comme ici au jean Raja de coupe « Slim Fit » et à mes éternelles baskets blanches, vous obtenez une rupture de style totale qui donne une touche bienvenue de fraîcheur et d’espièglerie à vos tenues. Génial, non ?

Je vous souhaite à toutes une excellente semaine sans accidents, beaucoup de plaisir et des histoires passionnantes à raconter. Moi, je me réjouis d'avance de lire les vôtres en savourant mon gâteau d'anniversaire. ;-)

Bisous, Jess

  • Jean étroit Raja
    Informations produit
    Jean étroit Raja
    69,99 €
    • LOW WAIST
    Voir dans la cabine d’essayage
08/10/2017 Jess
  Imprimer page
Commandez maintenant sans frais de port
et essayez vos vêtements en toute sérénité !
vers le haut
d5uMmSd4gV1 d5uMmSd4gV1